La culture permet de s’épanouir. Elle n’est pas innée mais relève du domaine de l’acquis, à vous de l’entretenir selon vos intérêts personnels. Avoir de la culture sur un sujet pour votre projet professionnel ou simplement par curiosité ne peut être que bénéfique. La culture concerne une multitude de domaines, sous différentes formes. Aujourd’hui, je vous parle essentiellement d’expositions artistiques, de livres et de cinéma et vous partage mes bons plans culture avec un budget étudiant.

Toutes mes excuses à Madame Bovary

On ne naît pas tous égaux face à l’accès à la culture. Certains ont eu la chance d’avoir des parents soucieux de leur faire découvrir un chanteur qu’ils aimaient, un peintre, un livre ou que sais-je encore, et d’autres non, pas forcément par manque d’envie mais par manque d’argent. Rassurez-vous, rien n’est jamais perdu et encore moins lorsqu’il s’agit de culture. L’école a souvent été le premier lieu qui nous a permis d’accéder à la culture, peu importe notre environnement social et familial. Nous pouvons tous citer quelques incontournables de la littérature française : Madame Bovary, Les misérables, Le rouge et le noir, Le dernier jour d’un condamné, etcétéra. Si certains ont pu prendre plaisir à les lire, la majorité les ont lus à reculons ou se sont contentés de lire les résumés détaillés que l’on trouve sur internet. (je l’ai fais moi aussi, j’avoue !)

Je suis maître de ma culture (et de mon porte-monnaie)

Plus le temps passe et plus vous êtes à même d’accroître votre culture sur un sujet qui vous intéresse et non pas parce qu’il vous a été imposé. Vous avez donc la liberté de « choisir » votre culture. C’est d’autant plus simple qu’avec la démocratisation d’internet, il est très facile aujourd’hui d’avoir des informations sur un sujet précis via les moteurs de recherches ou les réseaux sociaux. Mais également avec des moyens de transports plus accessibles, vous pouvez aller n’importe où sans trop de difficultés.

Cependant, la question financière rentre immédiatement en jeu. La culture est d’abord considérée comme un plus et non comme un élément vital. Dans ma bonté extrême et aussi parce que je suis aussi fauchée que l’est une étudiante, je voulais partager avec vous mes astuces pour que l’accès culture ne vous coûte pas un rein chaque mois, sachant que l’on en possède seulement deux.

broke

Le cinéma avec un budget étudiant

Personnellement, j’adore regarder des films (ou des séries) en streaming mais rien ne vaut le cinéma. Ne comparons pas l’incomparable, l’ambiance et la qualité d’un film au cinéma n’a rien à voir avec un film en streaming que vous aurez mis quinze minutes à télécharger illégalement (bien qu’il sauve quand même pas mal de soirées).

Bref. En général, dans tous les cinémas de France, des réductions sont proposés aux étudiants sous présentation d’une carte d’étudiant et qui vous permettent d’économiser 3 à 5€ sur le tarif normal proposé. C’est toujours mieux de payer 7.50€ une séance plutôt que 10-11€ dans certains cinémas.

tickets

Pour les franciliens qui possèdent une carte Navigo Imagine R, les cinémas Gaumont et Pathé d’Ile-de-France vous proposent de payer votre place de cinéma 7€ du lundi au jeudi et 8€ du vendredi au dimanche, peu importe le film. Ça peut valoir le coup ! Au passage, au prix que nous payons la carte Navigo, il serait dommage de pas en profiter !

Il existe également des réductions dans certains cinémas pour les films diffusés le matin, jusqu’à 11h30 généralement. Il faut être matinal mais au moins, vous serez assez tranquille dans la salle à 9h30.

Par ailleurs, chaque année, le Parc de la Villette à Paris propose pendant tout l’été un cinéma en plein air où de nombreux films sont diffusés chaque soir. Il y en a pour tous les goûts, il suffit juste de consulter leur programme qui est publié en ligne quelques semaines avant le début de l’été. C’est gratuit, vous pouvez y aller entre amis, il y a moyen de passer une bonne soirée ! Ce genre de festival se démocratise dans plusieurs villes en France, n’hésitez pas à jeter un coup d’œil sur le web pour voir où s’il y en a près de chez vous.

pop corn

Lire sans acheter

Véritable littéraire que je suis, j’ai dû là aussi chercher des moyens pour pouvoir lire sans acheter systématiquement les livres. Première astuce, les médiathèques ou bibliothèques de votre commune. La plupart des villes et même certains villages en possèdent une et vous pouvez vous y inscrire gratuitement. Cela vous permet d’emprunter une dizaine de livres gratuitement, pendant un mois en général. C’est un très bon moyen de lire des livres sur des sujets variés que vous n’auriez peut-être pas achetés.

Il existe aussi beaucoup de sites ou d’associations qui proposent des trocs de livres et des ventes de livres d’occasions entre particuliers.

Un nouveau concept voit le jour depuis plusieurs années dans les villes, ce sont les « boîtes à livres ». Le concept est simple : des boîtes sont éparpillées dans les centres-villes et vous pouvez déposer et/ou prendre des livres, gratuitement. Le concept est généralement de déposer un livre si vous en prenez un, de façon à ce qu’il y en ait tout le temps. C’est un bon moyen pour ceux qui n’ont pas les moyens d’acheter des livres d’en découvrir à travers ceux déposés.

books

Et si j’aime l’art ?

Si, comme moi, vous aimez l’art, j’ai là aussi quelques astuces que j’utilise régulièrement. Si vous habitez en région parisienne, tous les musées publics sont gratuits le 1er dimanche du mois, ce qui vous permet de découvrir les collections permanentes. Attention, les musées privés comme le Palais de Tokyo, les Arts décoratifs ou encore la fondation Louis Vuitton ne sont pas concernés par cette gratuité.

Par ailleurs, la plupart des musées proposent des réductions ou la gratuité pour les étudiants ou les jeunes de moins de 26 ans. Jusqu’à 18 ans inclus, la quasi-totalité des musées sont gratuits. Avantage non négligeable car le prix d’une entrée pour certaines expositions peut monter jusqu’à 15€ voire 20€. Et si vous avez la chance d’être étudiant en arts, vous avez aussi la possibilité d’entrer dans la plupart des musées gratuitement.

street art Bons plans culture avec un budget étudiant

Si vous n’êtes pas friand des musées mais que vous aimez l’art, il suffit parfois d’ouvrir grands vos yeux. L’art est partout. Il existe (en région parisienne) de plus en plus de lieux dédiés au street art. Comme dans le 18e ou le 13e arrondissements de Paris qui sont réputés pour cela et où vous trouverez facilement des murs voir des rues entières investis par les artistes. Autrement, il y a aussi les galeries d’art qui sont accessibles et qui possèdent des œuvres d’artistes plus ou moins connus. Près du boulevard Saint Germain à Paris, la rue de Seine et ses alentours regorgent de plus d’une dizaine de galeries où vous pouvez rentrer.
Par ailleurs, de nombreuses œuvres d’art contemporaines sont accessibles directement dans les parcs ou dans les rues. A Paris, je pense notamment aux Colonnes de Buren près de la Comédie Française ou encore à la Fontaine Stravinsky près du Centre George Pompidou et bien d’autres encore, qui mériteraient un article entier.

Vous l’aurez compris, être étudiant à parfois certains avantages pour économiser quelques euros par ci et par là. La culture n’est pas non plus synonyme de casser sa tirelire. Les bons plans culture partagés sont ceux que j’utilise le plus, en lien avec ce qui m’intéresse mais bien évidemment, il en existe sûrement d’autres. N’hésitez pas à partager les vôtres !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :